dans combien de temps?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

dans combien de temps?

Message  Gillou06 le Mer 3 Nov - 17:39

Je ne prétends maîtriser aucun domaine, sinon celui de l’éternel questionnement.
Par contre je suis allé à l’école, et j’ai pris assez de claques dans la vie pour avoir atteint le minimum qu’un singe pourrait avoir acquis pour survivre. À une échelle plus grande certes mais dans la même relativité. Il saura apprécier que sa forêt ne peu plus lui fournir assez à manger et saura prendre la décision de partir vers d’autres contrées.
Pour ma part je regarde ma forêt (la terre).

J’ai mon avis sur l’évolution du climat, qui va entraîner sûrement des exodes massifs de populations, assécher des régions entières, voire des pays. En tout cas c’est ce qui me préoccupe le plus. Et en réfléchissant, quoi d’autre pourrait poser un souci ?
Les ressources nourricières sont réparties par le joug du climat.
« Pleut ou ne pleut pas » influence toute la saison de culture.

Si le climat se réchauffe, comme il aurait tendance à le montrer, alors il va falloir s’attendre à de très grands bouleversements climatiques. Des fleuves vont s’assécher, des terres vont être submergées.
Ça a déjà commencé !

Si le réchauffement se confirme, encore quelques dixièmes de degrés, alors pour compenser, retarder, pallier aux inconvénients de ce qui change, les états vont devoir soutenir de plus en plus des processus qui sont à la base naturels. Cela va demander de plus en plus de moyens, qu’il faudra payer.
Ça a déjà commencé !

Ouragans plus nombreux, pluies diluviennes, sècheresses jamais connues, saisons décalées vont demander de plus en plus de financements de la part des états et des assurances. Des infrastructures vont progressivement être abandonnées laissant des régions du monde sans finances.
Ça a déjà commencé !

La délocalisation des cultures et des élevages va entraîner la ruine et la famine de peuples entiers. Les courts en bourses des céréales vont exploser et instaurer de nouvelles donnes.
Ça a déjà commencé !

Voulant soutenir les acquis sociaux, les dirigeants vont instaurer avec l’aide de leurs financiers (les banquiers et hommes d’affaires) de plus en plus de règles strictes, car il sera de plus en plus difficile d’être généreux. Ceci va entraîner des clivages au saint des sociétés humaines encore plus marqué que jamais la terre n’a put le voir. Des personnalités seront toujours très bien nourris et disposeront de toutes les commodités technologiques, tandis que des millions d’affamés survivront comme au temps médiéval. Les châteaux forts de cette époques seront des plaisanteries par rapport à ce qui sera mis en place pour se protéger d’une population assoiffée et affamée.
Ça a déjà commencé !

En plus de tout ça j’ai regardé une émission sur la 5 ou Arte, je ne sais plus, qui parlait des champs magnétiques de la terre et de leurs cycles. J’y ai appris que les pôles changent de sens tous les 750 000 ans au minimum et qu’à l’heure actuelle ce n’est pas arrivé depuis 3 ou 4 fois ce temps. Leurs mesures par satellites confirment une anarchie dans la répartition des zones + et – du champ magnétique. C’est ce qui a été révélé par tous les échantillons prélevés datant des périodes avant changement.
Ces époques transitoires occasionnent des mouvements des plaques tectoniques et une absence totale de protection de la ceinture de VAN ALLEN. Ce qui veut dire pour être clair, que l’atmosphère va devenir un véritable danger pour des espèces comme la notre, laissant passer des grandes quantités de particules solaires et cosmiques habituellement déviées par la ceinture et mortelles pour nous.
Mais là encore dans combien de temps ?

Serviteur

Gillou06
Membre timide
Membre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 07/10/2010
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: dans combien de temps?

Message  Admin le Jeu 4 Nov - 13:57

Salutations Gillou,

A la lecture de ton post , j'ai cru ressentir un peu d'angoisse. Peut-être me trompe-je?

Je tenais à y réagir car ta synthèse des crises climatiques et leurs conséquences futures (et un peu déjà présentes) me semble plutôt bonne.

J'ai été particulièrement paniqué lorsque je me suis également rendu compte de la gravité de la situation. Cependant, afin d'éviter toute panique non productive, j'ai essayé de relativiser. Et oui, que pouvons nous y faire? Pas grand chose à part subir ou éventuellement se préparer. Mais pouvons nous individuellement nous prévenir de tout? Je ne pense pas et j'ai estimé que cela serait une perte de temps et d'énergie.

Concernant le réchauffement climatique, je t'invite à te procurer le documentaire "6 degrés changeraient le monde". C'est un doc d'une heure et demie. Et, basées sur des études scientifiques, tu y trouveras des projections d'évolution à chaque degré supplémentaire. Sachant que le GIEC annonce que les 6 degrés de plus en 2100 est une hypohèse malheureusement envisageable si rien ne change.

Concernant l'inversion des poles magnétiques, je me permets de rectifier une de tes données. De par mes sources, le changement de pole s'effectue tous les 200 000 ans environ et cela fait plus de 700 000 ans que les poles ne se sont pas inversés.

Effectivement, la tendance actuelle est une baisse d'intensité du bouclier magnétique, signe précurseur d'une inversion. Ce changement est une des thèses les plus soutenues concernant la "prophétie de l'apocalypse de 2012". Et que pouvons nous y faire? Si cette inversion devait subvenir de notre vivant, je ne pense pas qu'un stock de crème solaire écran total nous soit d'une grande aide. Donc il n'y aura rien à faire. Pas un endroit où se cacher, même dans le bunker le plus profond!!!! On va finir comme sur mars, planète stérile...

Mais quel que soit le problème, la grande question reste "Dans combien de temps". Je suis comme toi, pas un spécialiste mais pas trop con non plus et capable de réfléchir. J'ai une estimation de réponse qui n'engage que moi et je m'organise en fonction de cette estimation.

Je m'attends à une crise sociale, énergétique ou économique avant que le climat ne modifie ma manière de vivre (réflexion égoiste car je me base sur ma situation géographique). Mais oui, dans d'autres parties du monde (pas si éloignées de nous) la crise climatique est bel et bien là...

Merci d'avoir partagé ta réflexion, même si le sujet mériterai bien plus que deux posts...

BEUAH à toi

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 41
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: dans combien de temps?

Message  Gillou06 le Mer 10 Nov - 11:50

Tout d’abord merci de me répondre, car souvent mes « réflexions » sont restées muettes…

Un autre merci pour avoir retenu et rectifié les périodes d’inversion des champs magnétiques, qui correspondent à mes proportions…
…en effet je me suis plus attaché à retenir que ces périodes de changements sont de courtes durées, et qu’au bout d’une semaine environ les « éléments » se calment.
Ce qui explique que nos aïeux ont put survivre pour que nous voyions le jour. Et je pense qu’avec un stock de crème solaire on aura plus de chance de survie…lol
(À noter qu’ils n’ont jamais eut les avancées technologiques en notre disposition.
Malgré tout ils avaient une relation avec leur environnement beaucoup plus intime que nous ne pouvons nous l’imaginer.
Il y a 700 000 ans, nos aïeux n’avaient que des pierres sommairement taillées…)

Quoi qu’il en soit, je pense qu’à l’échelle du temps qui régit nos vies, cet évènement est sans doute le moins pire de tout ce qui nous attend.

Je m’explique :
Pour témoin le reportage conseillé, les petits changements intervenus dans l’harmonie climatique de notre planète sont loin d’avoir tous été exploités. Des variations infinitésimales vont entraîner des réactions en chaîne que nous ne soupçonnons pas encore à mon avis.
Outre les changements purement climatiques, le bouleversement des habitats du monde animal, dont nous faisons parti, va peser très lourd sur les conséquences.
À l’heure actuelle des organisations de tous bords s’affairent à résoudre des problèmes majeurs de survivances auprès des pays complètements dépassés par les sécheresses en Afrique, les pluies diluviennes en Asie et en Amérique du sud.
Les ateliers du monde sont en train de perdre leur capacité à se nourrir. Ils fabriquent, polluant fleuves et rivières. Ils consomment et veulent arriver à notre niveau de vie.
Ces gens ne resteront pas dans leur pays. Ils vont migrer.
Regardons ce qui se passe dans la tête des « hommes de pouvoir » (traduction étymologique de «homme politique ») pour parer à se désastre économique : Ils expulsent laissant entendre que beaucoup n’auront pas leur place dans l’enceinte de nos frontières.

La crise sociétale que met en relief le changement climatique est sans aucun doute, à mes yeux, ce qui nous attend de pire.
Pensant et agissant différemment de ce que « préconise » l’ensemble des dirigeants, avons-nous notre place à l’intérieur de ces sociétés ? Et si oui pour encore combien de temps ?

Car il faut être conscient que les efforts à fournir demandés aux « citoyens » pour maintenir le système en place vont être colossaux. À l’image ressente des mobilisations pour les retraites, c'est-à-dire du maintien des acquis, la pression sera excessivement forte avant qu’un gouvernement renonce lui aussi à ses acquis.
Et les plus grosses fortunes du monde ne sont pas étranger à ses pratiques.

Se préparer !
S’organiser !
Vivre tout simplement en attendant !

Cordialement,


Gillou06
Membre timide
Membre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 07/10/2010
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: dans combien de temps?

Message  Admin le Mer 10 Nov - 16:03

Salut Gillou,

souvent mes « réflexions » sont restées muettes…

Je partage assez souvent cette frustration mais saches que tu peux poster autant de réflexions que tu veux ici, tu seras lu et je pense que bien souvent, tu auras une réponse donc n'hésites pas et lâches tout ce que tu as !!! Very Happy

Pensant et agissant différemment de ce que « préconise » l’ensemble des dirigeants, avons-nous notre place à l’intérieur de ces sociétés ? Et si oui pour encore combien de temps ?

Je cherche, avec ma famille et certains de mes amis et proches, une place dans cette société. Malgré un côté rebelle, j'ai réussi à me trouver une place et à me fondre dans la masse. Pourtant, je n'en pense pas moins mais j'essaierai de garder cette place jusqu'à ce que je puisse faire autrement. Et pendant ce temps, c'est mon esprit, ma réflexion qui sortent du système. Alors je pense que nous avons notre place dans cette société, et le temps, les tortures mentales qui nous sont infligées par notre prise de consience, ne sont que les acrifices nécessaires pour faire partie de la société qui sera, et survivre à la transition.

Et si ce n'est pas nous, cela concernera nos enfants qui sauront ce qu'il nous en a couté d'aller contre l'immense majorité des autres avec leur oeillères.

Pour en revenir à Ton hypothèse, à savoir que la crise sociétale sera le premier obstacle à franchir, je suis de ton avis. Le climat change c'est un fait, il ne deviendra difficile de faire avec que dans quelques décennies. Mais avant cela, je pense aussi que le système créé par l'homme sera son purgatoire.

Et bien sûr ton interrogation est souvent la faille dans laquelle se jette les gens confrontés à notre manière de voir l'avenir. "Eh tout ce que tu me dis, ça va arriver quand?". Ben euh... je ne peux pas te dire "Alors pourquoi tu me fais chier avec tes idées tordues?". Reste à déterminer ce qui déclenchera la crise systémique.

On a vu dernièrement que les réformes sociales passeront, avec plus ou moins de difficultés, mais elles passeront. Les gens exprimeront leur mécontentement, mais il n'y aura pas assez de virulences pour faire bouger un gouvernement. Je ne pense pas que cela viendra de là.

Une bonne crise économique me semble être le catalyseur idéal. Soit que le système capitaliste, basé sur la croissance, le profit et l'endettement sans limite, s'effondrera sur lui-même, soit un élément extérieur le fera s'effondrer (raréfaction des énergies fossiles). Je place ces deux hypothèses dans mon top 5 des hypothèses. Et je les situent dans le temps entre 5 et 30 ans. Ce n'est qu'une estimation personnelle qui n'engage que moi mais qui est basée sur des recoupements d'avis d'experts, de mes lectures, des documentaires et émissions à thèmes visionnés.

Et pour conclure comme toi, un peu d'organisation, un peu de préparation et nous pourrons sortir du système avant que la transistion n'arrive et de ce fait les conséquences seront moindres.

BEUAH à toi

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 41
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: dans combien de temps?

Message  Gillou06 le Lun 15 Nov - 12:03

Yop Yop,

« On a vu dernièrement que les réformes sociales passeront, avec plus ou moins de difficultés, mais elles passeront. Les gens exprimeront leur mécontentement, mais il n'y aura pas assez de virulences pour faire bouger un gouvernement. Je ne pense pas que cela viendra de là. »

Je pense que vous connaissez tous la parabole de la grenouille dans son bocal d’eau que l’on fait chauffer tout doucement. La grenouille va s’habituer à la chaleur jusqu’à être anesthésié et finalement cuire. Alors que si elle est plongé dans le bocal avec de l’eau chaude dés le début, alors elle aura le réflexe de sauter hors du bocal.
L’esprit humain est pareil que le système nerveux de la grenouille. Il s’est laissé endormir par la chaleur confortable de « son » « chez lui ». Du fond de ses charentaises, l’humanoïde de base ne fait peur à aucun gouvernement.

« Une bonne crise économique me semble être le catalyseur idéal. Soit que le système capitaliste, basé sur la croissance, le profit et l'endettement sans limite, s'effondrera sur lui-même, soit un élément extérieur le fera s'effondrer (raréfaction des énergies fossiles). »

Mon analyse a mené mon esprit à voir la chose de la façon suivante :
- Le système économique fera toujours tout pour maintenir un semblant d’équilibre afin de permettre sa pérennité.
- les gouvernements feront toujours tout pour maintenir un certain équilibre afin d’éviter une « révolution ».
- tant qu’il y aura quelque chose à manger dans nos assiettes personne ne fera le pas décisif.

En regardant cela comme ça, nous regardons la moyenne. Et cette moyenne pourrait durer perpète. Mais qui dit moyenne dit extrémité !

Que ce passe-t-il aux extrêmes ?
L’idéologie pure !

« Un coup de langue fait plus mal qu’un coup de lance ».

À l’image du groupe le plus connu pour ces exactions de nos jours, un ordre, une « parole », suffit à changer l’histoire et le devenir. Ceux qui se font sauter avec les bombes autour de la ceinture renforcent, à chaque fois que quelqu’un pense à eux, un courage, un désir d’être et de changer le monde.
Contre cela aucun « argent » ne peut prévaloir. Aucun compromis possible.

Sommes-nous à l’abri d’habiles stratèges ?
Non. Nous vivons avec !
Nous avons même élaboré une stratégie pour faire notre propre révolution. Étant modéré dans nos besoins nous sommes donc à la merci des plus téméraires et aventuriers qui n’hésiteront pas à faire exploser certaines parties du système pour le mettre à bas.
La composante climatique (désolé si je la remets sur la table) presse les choses. Les territoires ethniques s’amenuisent. Le système économique veut gagner du terrain. Le système démocratique lui aussi veut s’étendre.
Tout cela met une pression de plus en plus grande.

Il faut donc s’attendre, à mon avis, à l’avènement d’un « coup de maître ».
Dans le meilleur ou dans le pire.

Bien à vous,

Gillou06
Membre timide
Membre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 07/10/2010
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: dans combien de temps?

Message  Admin le Mer 17 Nov - 12:32

L'avènement d'un coup de maitre?? A quoi penses-tu exactement?

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 41
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: dans combien de temps?

Message  Gillou06 le Mer 17 Nov - 16:57

J’avoue l’ambiguïté de tels mots.

Je veux faire référence à l’aspect « religieux » et « philosophique » de la communauté humaine.
Les dissensions entre religions sont de plus en plus violentes.
Celles entre états ne sont pas de reste.
Cette nébuleuse va bien finir par accoucher d’une « idée de géni », sous forme de « sauveur » ou de « terreur ».

Quoi qu’il en soit ceci est une véritable hypothèse et rien ne pourra valider un tel propos. Si peut être dans mille ans… quand l’histoire aura été écrite.

Par contre des associations se font jour par ci par là et toutes prônent l’entraide, le partage des connaissances et des informations. Certaines proposent des séminaires sur la connaissance de soi. Toutes à consonance fraternelles et de ce fait abolissant l’utilité d’une religion stricte.
À côté de cela, des écoles coraniques veulent fleurir, certains se disent avoir retrouvé les rituels de guérison de peuples dont rien n’a subsisté à part quelques glyphes sur des constructions millénaires. Quel bazar scratch ! Et pour les derniers « bande de charlatan ! »

Avec tout ça je me dis qu’il va bien y avoir l’avènement d’un maître à penser dont les paroles éclaireront les générations pour quelques siècles.
En espérant que ce ne soit pas un homme politique !!! affraid

Gillou06
Membre timide
Membre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 07/10/2010
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: dans combien de temps?

Message  Admin le Dim 21 Nov - 18:43

Je me permets d'émettre un sérieux doute sur l'avènement d'un génie prônant l'entraide et la fraternité, du moins dans le monde tel que nous le connaissons. L'être humain, du moins les privilégiés dont nous faisons partie, ont trop goûté à la liberté, à l'individualisme pour se mettre d'un coup à croire en la bonne parole d'un prêcheur plein de bonnes intentions.

Par contre ce qui m'effraie un peu plus, serait la montée en puissance d'une idéologie néfaste et malsaine (comme c'est déjà arrivé) et dont les propos haineux rassembleront nombre d'ignares mécontents de leur sort. Un leader charismatique ferait une belle moisson d'âmes serviles et prêtes à tout pour sortir du marasme actuel et échapper à un avenir que tous les experts annoncent comme sombre.

Mon analyse a mené mon esprit à voir la chose de la façon suivante :
- Le système économique fera toujours tout pour maintenir un semblant d’équilibre afin de permettre sa pérennité.
- les gouvernements feront toujours tout pour maintenir un certain équilibre afin d’éviter une « révolution ».
- tant qu’il y aura quelque chose à manger dans nos assiettes personne ne fera le pas décisif.

Je ne peux qu'être d'accord avec toi sur ce point. Nous avons pu nous apercevoir ces derniers mois que les gouvernements, bien "qu'assermentés", n'hésitent pas à détourner la vérité, à la déformer, voire à la cacher. "La vérité est ailleurs" pour citer David Duchovny. Parfois je me le demande!!!

Pour finir de convaincre les sceptiques, il faut savoir que le gouvernement Grec, lorsqu'il s'est aperçu de la gravité de leur situation financière, afalsifié ses comptes. Cette falsification était destinée ne pas inquiéter la population qui de ce fait, ignorait tout du problème, mais aussi pour rassurer la commission européenne et de ce fait, ne pas être inquiété et pouvoir continuer à "vivre". Donc d'un côté, on ne parle pas du problème aux personnes qui ne peuvent pas savoir, et d'un autre on ment à ceux qui ont le moyen de savoir.

Je pose une simple question aux lecteurs: "Que pensez-vous que le gouvernement français sait mais garde sous silence de peur d'inquiéter l'électorat?"

Parle-t-il du peak oil et des conséquences?
Parle-t-il ouvertement du montant de la dette française et de l'état des finances de notre pays?
Parle-t-il de l'état des terres qui nous nourrissent?
Parle-t-il de l'état de nos rivières et de leurs écosystèmes?
Parle-t-il du nombre de nécessiteux, chaque jour grandissant, et en partie pris en charge par des ONG (Organisme Non Gouvernemental, ce qui sous entend pour moi "qui fait le travail que le gouvernement devrait faire mais ne fait pas") ?
Parle-t-il ...

Donc, sur ce constat, je m'intéresse de moins en moins à ce que nos gouvernants disent, mais plutôt aux sujets qu'ils n'abordent pas.

Tout cela est très inquiétant et en même temps, ça fait un peu cliché. La notion de complot est sous entendue dans cette réflexion et la discrédite. Mais le doute est là tout de même!!!!

Mais la question est toujours posée: "dans combien de temps?" L'Histoire ne nous permettra pas d'avoir une vague idée car cette situation est inédite. Nous n'avons aucune aide pour déceler les éléments précurseurs au déclenchement d'un effondrement. Éventuellement, regardons l'exemple de l'empire romain. Juste avant la chute de cette civilisation, leur société était corrompue et décadente, l'arrivée des "barbares" a accéléré l'effondrement de cet empire. Bon, faisons le parallèle (ça peut être drôle!!! Laughing)

La corruption, je dirai qu'elle est là, il suffit de voir le nombre d'hommes politiques ou hauts responsables mis en examen pour des histoires de détournement, emplois fictifs et autres histoires d'abus de biens sociaux. (en même temps, on oublie très vite ces affaires...)

La décadence, sans être moi-même une fontaine de vertu, je trouve que nous sommes sur une sacrée pente glissante (voir mon post sur la génération 10 notamment). Nous sommes décadents technologiquement vu l'usage que nous faisons du progrès (armement, communication, nucléaire...), nous sommes décadents dans l'éducation donnée à nos enfants (lacunes énormes, décadence sexuelle...).

Bon, il ne manque plus qu'une armée de "barbares"... Al qaida?? Shocked

Même si cette comparaison n'a aucun fondement car rien n'est comparable, le bilan n'est pas glorieux.

BEUAH ô César !!!

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 41
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: dans combien de temps?

Message  Gillou06 le Mar 23 Nov - 1:21

"Je me permets d'émettre un sérieux doute sur l'avènement d'un génie prônant l'entraide et la fraternité, du moins dans le monde tel que nous le connaissons. L'être humain, du moins les privilégiés dont nous faisons partie, ont trop goûté à la liberté, à l'individualisme pour se mettre d'un coup à croire en la bonne parole d'un prêcheur plein de bonnes intentions."

Sans vouloir te contredire, ce « génie prônant l'entraide et la fraternité » est « déjà mort » (et même ressuscité scratch ), selon les écrits, depuis ~2000 ans et les associations utilisant ces principes en sont les fruits adaptés.

L’histoire de l’homme est régit depuis la nuit des temps par les croyances et continu de l’être.

Pour preuve toutes les formations proposées dans des disciplines toutes exotiques et des fois extravagantes : les salons de massages et de bien-être, les yogas, les clubs de méditation, les cercle de discutions en tout genre, les nouveaux gourous à l’occidentale sont autant de preuves que, même soit disant libéré, l’être humain cherche autre chose.

Dans le jargon des nouveaux gourous ceci est appelé « urgence spirituelle ».
C’est-à-dire que des gens ayant grandi avec des préceptes tirés d’une certaine « sagesse religieuse » se retrouve à l’âge de raison dans un monde qui foule au pied tous les repères.

Il me semble retrouver là l’origine de la décadence dont tu parles et il ne faudrait pas chercher loin pour retracer le parcourt traversé par la plupart de nos concitoyens.
-Sentiment de liberté apporté par l’émancipation dite légale.
-Liberté sans garde fou attisée par les images fortes des publicités.
-Attitude égocentrique qui dérive jusqu’au célibat.

De fil en aiguille le candidat se retrouve dans une solitude étouffante et les seules solutions pour lui sont soit de sortir et consommer pour oublier, soit de commencer à se poser des questions.
-Le premier se perdra dans des nouveaux dieux : argent, voiture, collection interminable de partenaires sexuels, travail, etc
-Le second est la proie des nouveaux gourous. Alors à coup de tirage de cartes, de « caotching » personnalisés, de soins énergétique va se retrouvé à débourser des fortunes pour soulager son karma.
La mode en ce moment est les chamans d’Amérique de Sud…

Nos dirigeants sont aidés par une certaine élite de ces nouveaux gourous pour soigner leur électorat.
Voilà ce qui explique tout simplement à mes yeux les différentes facettes de la décadence vécut de nos jours.

N’étant pas devin, n’ayant eu aucun enseignement spécifique, je suis curieux de savoir quel nouveau « principe de vie » surgira, quel forme il prendra et pardessus tout j’espère le vivre.

Maintenant, si les prophéties se révèlent être exacte alors nous devrions passer d’abord par la case « antéchrist » et je me demande à quel point nous n’y sommes pas déjà entré en voyant ce qui passe dans le monde en tout point de vu. Alors me vient une question : depuis combien de temps ? Suspect

je vous envoie plein de pensées positives.
Cordialement,

Gillou jocolor

Gillou06
Membre timide
Membre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 07/10/2010
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: dans combien de temps?

Message  Gillou06 le Mer 24 Nov - 14:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je n'étais pas au courant de cette vidéo en écrivant mon dernier post. Allez à la 3 ème minutes...

Gillou06
Membre timide
Membre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 07/10/2010
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: dans combien de temps?

Message  Admin le Mar 25 Jan - 3:04

Salutations, et désolé Gillou de ne pas avoir répondu plus tôt.

J'ai (enfin) regardé ce reportage et effectivement, c'est tout simplement affolant. Autant j'étais au courant de la logistique de ses déplacements (j'ai quelques bonnes sources à ce sujet!! Very Happy ), autant, je ne suis jamais allé jusqu'à lire un livre sur notre bon président (monarque? dicta...?). Ce document ne mérite aucun commentaire à vrai dire... Tout est dit!!!

Je reviens sur la question initiale de ton post à savoir "dans combien de temps?".

Malgré le temps qui passe, malgré les évènements qui se sont déroulés depuis que tu as débuté ce post (bientot 3 mois), il est toujours aussi difficile de donner une date. Pourtant, la situation s'est dégradée, toujours progressivement (bah, j'aimerai pas être une grenouille dis donc!!), mais toujours dans le même sens...

Je me suis tapé quelques rapports (en anglais) sur l'état des lieux du problème pétrolier, car c'est le sujet qui n'est jamais abordé. En efft et malheureusement, il existe très peu de documents officiels en français, il faut prendre du temps pour accéder à l'information officielle.

Qu'en est-il donc? Ben il semblerait que le pic pétrolier ait déjà été franchi (aux alentours de 2005). En étudiant quelques graphiques, et surtout en se basant sur le rapport de l'année 2010, il semblerait que la production ait été dépassée par la demande. Il semblerait que les pays producteurs ont augmenté leur production pour pouvoir faire face à la demande. Donc, on plante juste un peu plus de pailles dans les gisements, et logiquement, on les vide plus vite.

Sachant que le gros de La Crise de 2008 est passée, on peut s'imaginer que le prix du baril va baisser. Ben oui, c'est à cause de la crise si le baril est monté à 145$!!! Comment ça c'est une coincidence? Et bien je veux juste dire qu'effectivement, si le baril est monté aussi haut, ce n'est pas uniquement à cause de la crise mais bel et bien parce que la demande a dépassé l'offre.

Mais le baril est redescendu depuis!!!!

Oui, il est redescendu à 30$. Et maintenant? Il est presque à 100$, alors qu'il n'y a pas de crise (ou du moins son intensité a bien faibli...). Alors ça veut dire quoi?

Si vous voulez mon point de vue, je dirai que le sommet du pic de Hubbert est passé et que désormais, nous sommes sur la pente descendante. Sachant que ce pic n'est pas pointu mais qu'il comporte plusieurs plateaux. Donc le prix du baril va faire le yo-yo pendant quelques mois (je serre les fesses et je croise les doigts pour que le mot "mois" soit en fait le mot "année"). Alors dans combien de temps?

Dans moins de 10 ans. Avec les données que j'ai actuellement sur la production et la consommation de pétrole, c'est la limite que j'estime être la plus juste où notre vie va passer de "compliquée mais pas insurmontable" à "très difficile et radicalement différente". Mais comme je l'ai dit, je ne suis pas spécialiste, et j'espère me tromper, alors pas d'alarmisme. C'est n'est que le point de vue d'un citoyen du monde, normal...

BEUAH...vos potagers!!!

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 41
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: dans combien de temps?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum