Les conséquences de "La Crise"...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les conséquences de "La Crise"...

Message  Admin le Mer 29 Sep - 21:36

Salut à tous,

Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, la crise financière est finie!!! Youpie, réjouissons nous!!!

Bon, comme on disait à la maison: "Quelle crise? J'ai l'impression que la crise a toujours été là..." Mais admettons, nous ne sommes pas objectifs car la crise nous la vivons. Nous devrions plutôt nous tourner vers des gens qui sont extérieurs à la crise, des gens objectifs qui peuvent se permettre de décrire ce qu'ils voient.

Ben ces gens là nous disent que la crise est passée et qu'il est temps de faire les comptes, faire le bilan, voir les conséquences et éventuellement prendre des mesures budgetaires en fonction de l'état financier des pays.

Ainsi, les économico-politiques, ou les politico-économistes, bref, les gens qui savent, ont classé les pays de l'Europe en 3 catégories et là, je cite: il y a ceux qui "redémarrent", ceux qui "traînent" et ceux qui "souffrent". Les termes sont relativement explicites et parlant.

La France fait partie de ceux qui sont à la traine. Bouh la honte, il me semblait que nos dirigeants avaient déclaré que nous nous en sortions très bien.

MAIS, malgré tout et par soucis de prudence, la loi du "on ne sait jamais" a amené nos dirigeants à prendre quelques petites mesures. Vous avez tous entendu parler de la chasse aux niches fiscales, non??

Une niche fiscale, c'est quoi? De par ce que j'ai compris, c'est un endroit où il y a de l'argent à prendre. Cet endroit a été "fabriqué" par le gouvernement. Dans quel but? Ben, à se faire bien voir de la catégorie de personnes pouvant bénéficier de cette niche.

Juste un exemple parmi d'autre: l'installation de panneaux photovoltaiques permettait d'obtenir un crédit d'impôt plutôt conséquent. Prise en charge de la moitié du prix du matériel. 50% de réduc, la classe. Au moins le gouvernement prend des mesures pour faciliter l'accés à cette technologie et ainsi, diminuer (modestement) la production d'énergie nationale. Ben finalement, il a été décidé de réduire de moitié cette aide. Cela permet de récupérer des sous.

QUESTION: Des problèmes financiers, il me semble que cela fait des décennies que la France en a. Et la prime pour le photovoltaïque, elle est aussi ancienne? Elle date de 2005 il me semble, d'ailleurs à cette époque, personne n'en entendait parler. Elle est efficiente depuis 2008 je dirai (voire 2009) avec campagne de pub, brochures...etc Bref, une sacrée niche fiscale en fait. Sitôt apparue, sitôt supprimée!!! Est-ce que cette niche fait partie des plus grosses niches fiscales, est-elle La Niche a supprimer pour gagner, euh non, économiser de l'argent???

Quoiqu'il en soit, en France on appelle cette manière de faire une politique économique raisonnée, dans les autres pays de l'union, ils appellent cela une politique d'austérité. Comme quoi, la traduction d'une langue à une autre fait perdre une partie du sens littéral!!! lol!

Mais bon, je m'égare. La France est donc un pays qui traine.

Mais y'a pire, souvenez-vous les PIIGS. Ben dans les pays qui souffrent, il y a toujours la Grèce, l'Irlande, l'Espagne et le Portugal. Bon, ils ont viré l'Italie, tant mieux pour eux!!!

Parlons chiffres, car nous savons tous que les chiffres parlent bien et ne mentent pas (sauf s'ils sont faux, mais bon, je suis confiant, nous ne sommes pas dans une dictature où les chiffres pourraient être truqués!!!)

Les 4 premiers pays redémarrent, les 4 derniers souffrent, ceux du milieu trainent. J'ai mis en gras le mauvais élève de chaque groupe. Prenez quelques instants pour comparer les groupes entre eux et voir la position globale de la France (5ème puissance économique a encore déclaré notre Président!!!). Ca se joue à vraiment pas grand chose pour changer de groupe!!!

[/tr][tr]
PAYS Croissance (% du PIB) chômage (07/2010) Déficit public (% du PIB)
ALLEMAGNE +2.2% 6.9% 3.3%
PAYS BAS +0.9% 4.4% 5.3%
AUTRICHE 0.9% 3.8% 3.4%
LUXEMBOURG -0.3% 5.3% 0.7%
FRANCE 0.6% 10% 7.5%
ITALIE 0.4% 8.4% 5.3%
BELGIQUE 0.7% 8.9% 6%
SLOVAQUIE 1.2% 15% 6.8%
SLOVENIE 1.1% 6.8% 5.5%
FINLANDE 3.1% 8.5% 2.2%
ESPAGNE 0.2% 20.3% 11.2%
PORTUGAL 0.2% 10.8% 9.4%
IRLANDE 2.7% 13.6% 14.3%
GRECE -1.5% 11% 13.6%

Si vous ne le savez pas, le budget français est en train d'être voté. Il est basé sur des estimations de croissance allant jusqu'en 2015, voire 2020. C'est à dire qu'il doit y avoir un ministre des prédictions chargé de préparer les courbes de l'économie mondiale pour les 10 prochaines années. (euh, il branlait quoi ce ministre avant la crise de 2008???)

Bref, toute la politique économique française est basée sur des prédictions. Mais bon, le déficit passera de 7.5% en 2010 à 3% en 2012 (source officielle), la fermeture de nombreuses niches fiscales permettra de réduire la dette Française (rappel: 1.600 milliards d'Euros, 1 600 000 000 000 d'Euros!!) d'environ 100 milliards d'Euros pour 2012.

Et là, je suis super rassuré. Merci, merci, merci. On fait des efforts, on va (encore et toujours) en chier mais après tout ira mieux, donc ça vaut le coup. Et puis, ça ne peut qu'aller mieux, comme on dit, la crise est finie.

BEUAH à vous

PS1: La crise est peut-être finie pour les experts, mais ils sont tous d'accord pour dire que TOUS les pays ont été tellement fragilisés qu'une autre crise balaierait leur économie, avec les conséquences que personne n'imagine (personne??? Wink )

PS2: pour info depuis début 2010, l'Espagne en est à sa 5ème grève générale, l'Irlande à sa 6ème (pas un mot aux infos françaises). Dans ces pays, une réforme est en cours. Son but: faciliter les licenciements!!! Wouah, ça c'est fort. Eux au moins ils ont trouvé une niche fiscale énorme!!!

PS3: Liliane BETTENCOURT gagne 700 SMIC par jour mais elle paye des impôts, rassurez vous!!! Bon, cela représente 27% de ses revenus, comme pour une famille du haut de la classe moyenne. Liliane est-elle une grosse Niche fiscale??? Non.

PS4: Sources: Ouest France du 28/09/2010, recoupement de sites économiques

MERCI AUX COURAGEUX QUI M'AURONT LU!!!!

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Anne-Marie le Jeu 30 Sep - 5:22

Ca y est j'ai tout lu ! C'est plus facile le matin avec des neurones à peu près reconnectés. Je ne vois pas quoi dire de plus, j'étais déjà d'accord hier en papotant.

_________________
Anne-Marie, la trésorière [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Anne-Marie
Membre bavard
Membre bavard

Messages : 208
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 41
Localisation : Basse-Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Kislapet le Jeu 30 Sep - 12:18

Ouep ... quelqu'un a un marteau et un poinçon ? ... pour refaire un trou à ma ceinture ... faut que je la resserre !
avatar
Kislapet
Membre bavard
Membre bavard

Messages : 111
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 42
Localisation : Juste derrière toi ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Anne-Marie le Jeu 30 Sep - 17:04

Moi il y a un truc que je ne comprends pas.

On nous a promis qu'il n'y aurait pas d'augmentation des impôts, soit.

Quand des niches fiscales concernant les énergies renouvelables ont été créées par le biais de crédit d'impôt, on nous a annoncé une baisse sous certaines conditions.
Ok, jusque là je suis.

Mais quand on réduit ces niches fiscales, eh bien là non, ce n'est pas une hausse des impôts!
Et ce n'est pas une hausse, uniquement parce-que cette mesure ne concerne pas l'ensemble de la population mais seulement une partie ? scratch

Je me penche donc sur la définition du mot"niche fiscale, study parue au Journal Officiel du 12/05/2000 édité par la commission de l'économie et des finances : " lacune ou vide administratif permettant d'échapper à l'impôt sans être en infraction " .
C'est donc une dérogation permettant de minimiser l'impôt des contribuables. La minimiser est -ce donc rétablir l'impôt ou le revoir à la hausse ? scratch ( Le résultat étant quand même que ça doit rapporter des sous ! Tiens ça m' rappelle une chanson : " Des ptits sous, des ptit sous, on veut des ptits sous ! ")

Mon opinion ,c 'est qu'on nous prend vraiment pour des , ... euh ... je cherche un mot en "-on' : "jambons" ???



_________________
Anne-Marie, la trésorière [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Anne-Marie
Membre bavard
Membre bavard

Messages : 208
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 41
Localisation : Basse-Normandie

Revenir en haut Aller en bas

les conséquences de la crise

Message  zab le Ven 1 Oct - 8:07

Chouette!!! pas besoin de prendre un abonnement Aqua-Gym, le gouvernement se charge de notre régime.

zab
Membre timide
Membre timide

Messages : 73
Date d'inscription : 28/07/2010
Age : 102
Localisation : autour de chez vous

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Gillou06 le Ven 8 Oct - 10:43

Djé76 qu’est ce que tu parles … ^^ … bien !
Je pense aussi qu’on nous prend pour des … jambons, bien gras.

Tous ces chiffres sont « démesurés » et pourtant à la mesure des attentes des citoyens, enfin d’une majorité.
C’est ça qui m’inquiète le plus.

Gillou06
Membre timide
Membre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 07/10/2010
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Admin le Ven 8 Oct - 20:35

Je me permets de répondre à Anne-Marie et de rebondir sur la définition découverte des niches fiscales.

Premièrement, je m'interroge:

" lacune ou vide administratif permettant d'échapper à l'impôt sans être en infraction "

Cette définition est parue au journal officiel???!!! Alors ils arrivent à donner un nom et une définition à "une lacune ou un vide administratif", déjà ça me troue le cul.

Je vais vous parler d'une niche fiscale qui a générer beaucoup de richesse chez certains et qui en a ruiné beaucoup d'autres. Peut-être avez vous entendu parlé de l'ancienne loi "De Robien" et des ses petites soeurs commes la loi "de messine" ??? Non?

Cette loi permettait d'acheter un bien immobilier neuf, vendu sur plan, et qui, lorsque ce bien était loué, son propriétaire pouvait réduire une partie voire la totalité de ses impôts. Donc j'achète un bien immobilier, je m'engage à le louer pendant 9 ans minimum et j'ai une réduction d'impôt. La classe non? En plus, si on est logique, si je loue, je touche un loyer, ce qui en toute logique m'aide à rembourser mon crédit immobilier. C'est donc tout bénéf!!!!

Les personnes très malignes de l'époque qui ont décidé de prospecter d'éventuels acheteurs, présentaient les choses de cette manière et indiquaient qu'il fallait tout même faire comme si on payait des impots mais qu'il fallait réinjecter cette somme dans le remboursement. Ils arrivaient à présenter un projet super attractif:

En gros, votre bien immobilier se trouvait remboursé à près de 80% par les loyers et l'impôt non payé mais réinjecté. (j'espère que je suis assez clair...)

Après avoir connu de beaux jours, ces pionniers de l'investissement immobiliers (de bons capitalistes!!) ont été rejoints par d'autres, puis d'autres et enfin encore d'autres. Au final, ils ont vendu des milliers d'appartement à des gens de la classe sociale moyenne. Ca c'est la classe, cette niche fiscale a permis la construction d'une quantité incroyable de logements et de nombreuses personnes ont pu devenir PROPRIETAIRES!!!! Merci la niche fiscale.

Rien de négatif me direz-vous!!! Mais bien sur...

Ben sachez que les promoteurs ont également flairé le filon. Ils ont monté pleins de projets de résidences dans le but de les faire vendre sous le coup de la loi De Robien. Et grâce à des vendeurs chevronnés, ils les ont vendu. Sauf que ces résidences ont été construites dans des zones sans intéret, ou qui ne nécessitaient pas d'investissement locatif car le marché local était surchargé. Et tout cela, avec l'aval du gouvernement qui valide la localisation, ou pas.

Nos acheteurs, plein d'espoir de richesses, plein d'espoir de bénéficier enfin d'une bonne opportunité, prêts à s'endetter sur 9 à 18 ans (durée maxi du crédit) pour devenir (enfin) propriétaires se sont retrouvés avec un magnifique logement... vide de locataire.

Pas de bol pour eux, leur mensualité de remboursement était d'environ 25% de leur poche et 60% émanant du locataire et 15% émanant de leur économie d'impôt.
Pas de locataire, pas déconomie d'impôt.

Du coup ils étaient à 100% de leur poche. Sauf que la banque, elle, a fait signer un prêt avec un taux d'endettement de 33%, qui représentait les 25% de la mensualité. Oups, boulettes.

Mais bon, il est impensable de se faire baiser par une loi de l'Etat providence, alors les gens se sont accrochés, ont cherché avec toute l'énergie du désespoir, LE locataire qui les sauvera, et en attendant, ils se sont endettés, lourdement même.

Au final, ils ont décidé de se séparer de leur espoir d'une vie meilleure et de revendre ce superbe appartement. Pas de bol, il est mal situé, il n'est pas louable alors il ne vaut rien. Et là arrivent d'autres rats capitalistes, prêts à sacrifier quiconque pourra leur générer de l'argent. "On vous le rachète ma petite dame votre appart, mais il vaut quoi... hum... 25% de ce que vous l'avez payé, en tout cas je ne vous en offre pas plus" Choix diabolique, endetté mais propriétaire ou endetté, mais un peu moins, sans logement...

Si on se penche sur cette niche fiscale, on se rend compte que le projet n'est valable qu'à partir du moment où l'acheteur paye au minimum 5000€ d'impôts et si le logement acheté peut générer un loyer d'au moins 1000€. Euh, faut gagner combien par an pour payer 5000€ d'impôts??? Euh, un logement qui génére 1000€ de loyer, ça chiffre combien à l'achat???

Alors de ce fait, cette niche fiscale a permis aux gens aisés de devenir riches et aux gens de la classe moyenne de devenir pauvre (à vie!!).

Alors dire qu'une niche fiscale est "une lacune ou un vide administratif", je dis non, enfin officiellement c'est ça, mais officieusement, c'est l'état qui a décidé de privilégier une partie de la population ou un secteur d'activité déterminé sans que ça lui coûte trop cher...

Ca y est, je suis énerve, alors désolé je m'arrête là. De toute manière mon post est sûrement déjà trop long...

BEUAH à vous

PS: je parle de cela car j'ai envisagé entre 2001 et 2003 d'investir dans un projet du genre (très bien vendu d'ailleurs) et de ce fait j'ai creusé un peu la question.

PS2: je n'ai pas parlé de la loi De Messine, mais elle est encore plus diabolique que la loi De Robien...

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Admin le Mar 30 Nov - 16:01

Pour suivre l'évolution de la dette française, cliquez sur le lien. Si vous avez un peu de temps, essayez de lire quelques éléments ou graphiques de la page web.

Hallucinez bien!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BEUAH...llucinant

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Et c'est à ce moment qu'arrive le super héros!!!

Message  Admin le Jeu 6 Jan - 21:23

Eh oui, "super-chinois" arrive et il est complètement altruiste!!!

"Super-chinois" a proposé de racheter une partie de la dette de certains états. Je vous ai parlé il me semble de la Grèce et du port du Pyrée (exploité à 66% par les chinois) et bien ils continuent d'aider l'Europe. Actuellement "Super-chinois" tente d'aider l'Espagne.

Des contrats dans le secteur économico-industriel sont en cours de signature et la Chine propose au gouvernement espagnol d'acheter des bons au trésor (donc une partie de la dette).

Je n'ai rien contre les chinois mais je suis assez inquiet de cette politique de "rachat" indirect des dettes de plusieurs états européens.

Sachant que certaines entreprises chinoises ont déjà racheté des entreprises européennes, maintenant les états...

Si ça continue, ils vont se comporter comme certains pays du moyen orient, racheter des terres arables aux pays en difficultés (bientot nous par exemple!!). Je n'invente rien!! Par exemple les Emirats ont racheté plus de la moitié de l'île de Madagascar car ils s'inquiètent de ne plus pouvoir produire toute la nourriture dont ils ont besoin.

La guerre de la faim va-t-elle avoir lieu?? Devons nous considérer ce comportement comme un nouveau risque à prendre en compte?? J'en ai peur...

BEUAH...rrivistes les chinois!!!

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Et puis ensuite, c'est l'heure du bilan officiel...

Message  Admin le Jeu 31 Mar - 17:53

Salutations la foule,

Oyez Oyez, le gouvernement communique avec les français.

Le déficit de 2010 a été (enfin) estimé. Il aura fallu tout de même 3 mois avant qu'il ne soit communiqué.

Le déficit de l'état s'élève à 7% du PIB. Et tout le monde annonce cela comme une bonne nouvelle car c'est inférieur aux prédictions (7.7% prévu). Réjouissons nous. à 20 milliards d'Euros le point, ça nous fait un déficit de 140 milliards (140 000 000 000). On a donc économisé 14 milliards.

Cette somme est à ajouter à la dette (allez voir sur le lien dans le post plus haut...) qui a franchi le cap des 1 700 milliards d'Euros. Souvenez vous des chiffres de l'année dernière, on était à peine à 1 600 milliards. Belle progression. Et en effet, je suis rassuré ça avance dans le bon sens.

Honnêtement, je doute de voir un jour le montant de la dette baisser, mais si ça doit arriver, que cela se passe rapidement...

BEUAH à vous

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Et que devient le Grand Emprunt envisagé par la France??

Message  Admin le Ven 13 Mai - 9:27

Salutations,

Souvenez vous, en 2009, le gouvernement français, plus malin que les autres gouvernements avait une stratégie énorme qui allait nous sortir de la crise, ou à défaut atténuer ses effets.

Il était envisagé d'emprunté un grosse somme (plusieurs dizaines de milliards d'Euros) afin de les réinjecter dans certains secteurs porteurs qui allaient générer de l'argent à plus ou moins long terme. Cette stratégie allait nous permettre de rebondir en sortie de crise et de nous remettre sur le devant de la scène économique internationale. Youpi!!

J'ai vu cette semaine un documentaire appelé "les hommes du grand emprunt" qui explique comment allait être utilisé une partie de cette somme.

En fait, 2 hommes ont reçu une enveloppe de 65mds d'Euros, libre à eux de décider dans quoi ils allaient investir. Pour faire bref et prendre une image (de ce que j'ai compris du principe), la France a emprunté des milliards d'Euros dans le but de les faire fructifier rapidement. Ils ont donc "misé" cette somme en espérant qu'elle fasse des petits. Tout cela est basé sur des perspectives, des hypothèses voire une intuition. Comme si j'allais à la banque emprunter 50 000€ et que j'allais les jouer au casino pour les faire fructifier.

Je pensais que l'emprunt servirait à injecter de l'argent dans des domaines en difficultés ou nécessiteux. Non, on en a filé une partie à des investisseurs capitalistes.

Moi ça me choque... Sauf si l'association bénéficie d'un don mais j'en doute!!!

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

La grèce est mal notée, pas bien!!!

Message  Admin le Sam 21 Mai - 17:48

Ban oui, les conséquences s'enchainent et s'amplifient. Ainsi, la Grèce voit sa note d'emprunteur revue à la baisse, comme à l'école ou comme votre matériel électroménager. Ainsi, elle est noté B+, à savoir que cela signifie qu'elle a une capacité de remboursement très faible.

L'effet boule de neige est donc là, ainsi, si la Grèce veut emprunter, elle bénéficiera d'un taux préférentiel affraid Eh oui, un exemple parlera plus qu'une explication rébarbative:

Si la Grèce emprunte sur 2 ans, elle bénéficiera d'un taux d'intérêt de 25% !!!! Je trouve ça classe et rassurant!!!! Sans commentaire...

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Admin le Dim 22 Mai - 16:40

J'ai trouvé ce graphique publié dans le new york times, et qui synthétise le maillage des dettes en Europe des 5 principaux "endettés".

Remarquez juste les flêches qui sortent du graphique... Mais où qu'elles vont ces petites flêches qui représentent des milliards d'Euros???

Bonne lecture!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Et les Etats unis dans tout ça???

Message  Admin le Ven 3 Juin - 18:49

Alors les Etats Unis, c'est encore une autre dimension.

Leur dette s'élève à plus de 14 000 milliards d'Euros (14 000 000 000 000€!!!). Mais comme c'est un gros pays et qu'ils produisent plein de richesse, ils sont à peu près au même niveau que la France quant à leur taux d'endettement (plus de 80%).

Pourtant, il y a un organisme international qui "note" les pays et en général, leur point de vue fait foi dans le domaine de l'économie. Or, cet organisme envisage de baisser la note des EU à la fin de l'été. C'est une sorte d'ultimatum qui est lancé aux EU leur disant "si vous ne rectifiez pas le tir, on vous met une mauvaise note et vous subirez les conséquences...".

Ok, quelles sont les conséquences???

La réponse est simple et sans sous entendu. Je vous la livre en précisant que ce n'est pas MON point de vue mais celui d'économistes (donc spécialisés dans le domaine):

FAILLITE DU PAYS.

Ca veut dire quoi? Que les fonctionnaires ne seront plus payés. Or, un fonctionnaire ça sert à ce que le pays fonctionne. Donc le pays ne fonctionne plus. Je vous rappelle que les forces de l'ordre sont fonctionnaires, tout comme le personnel des hôpitaux publics, tout comme ceux qui verse le chômage, ou ceux qui gèrent les musées et autres attractions culturelles...

Malheureusement, dans l'histoire de l'humanité, je n'ai pas connaissance de pays ayant fait faillite. Nous n'avons donc aucun modèle qui nous permettrait d'imaginer les conséquences d'une telle situation. Le seul parallèle qui me semble envisageable, c'est l'effondrement d'une civilisation (empire romain, incas...). En effet, si les EU chutent, ils ne tomberont pas tout seul...

Selon certains organismes d'études, il faut s'attendre d'ici la fin de l'année (2011) à la faillite de plusieurs états, ou à défaut à une crise de la dette. C'est à dire que jusqu'à il y a 4 ou 5 ans, on ne parlait quasiment jamais des dettes des pays, ou alors tout le monde trouvait cela normal et confortable.

Maintenant, on en parle un peu plus, ça commence à alarmer tout le monde et on se rend compte que quoi qu'on fasse, les dettes ne font que grossir. La bulle économique gonfle, gonfle, gonfle et comme toute bulle, si elle gonfle trop, elle explose. La gueule de la bulle, j'aimerai pas qu'elle me pète à la gueule!!!

On verra dans les mois à venir ce que cela donne...

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Visualisation de la dette américaine

Message  Admin le Mar 26 Juil - 18:12

Salutations,

même si le sujet économique ne semble pas intéresser grand monde et ne semble pas vous inspirer des masses, je persiste dans la rédaction de mes posts. Bordel, je fais ce que je veux tout de même!!! Et puis je rentre de vacances et vu l'actualité, je crois que j'ai loupé plein de choses alors je me replonge doucement dans la vie de notre monde.

Et bien il s'en passe des choses en quelques semaines!!! Avez-vous entendu ce qui se passe aux Etats Unis?? Si je relis mes posts, je suis sur que je vous l'avais dit et malheureusement, je ne me suis pas trompé. Les Etats Unis sont dans le KK, et par conséquent, si cette pièce maitresse de l'économie mondiale montre de telles faiblesses, il faut s'attendre à être entrainé dans la chute, ce n'est qu'une question de mois...

J'ai trouvé sur le net quelques dessins explicatifs très parlant qui décrivent la dette américaine. Je vous invite fortement à consulter le lien qui va suivre et à lire les petits commentaires (en anglais mais relativement simples à comprendre pour les non-anglophones, si besoin, je peux vous le traduire, demandez!!)

Comme je vous l'ai dit la dette américaine s'élève à plus de 14 000 milliards de dollars. (14 000 000 000 000), là ils en annoncent 15 000. On n'est plus à 1 000 milliards près à ce niveau.

Allez, lisez ça, c'est hallucinant!!!!

Alors???

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Gaia76 le Ven 29 Juil - 9:08

J'avoue que le sujet économique ne m'intéressait pas... ou plutot me semblait un peu trop barré à mon gout. Cependant, je suis forcée de constater qu'en 2 semaines, il est totalement d'actualité (autant pour moi Admin !).

Effectivement, entre la Grèce que l'Europe ne sait plus comment aider car sa dette est belle et bien là... et les Etat-Unis dont le dollar se casse littéralement la gueule et pourrait dans les jours à venir ne plus être la 1ère monnaie mondiale... je m'interroge et je vais essayer dans les jours à venir de me remettre à niveau dans ce domaine en lisant tous tes postes !!
avatar
Gaia76
Membre bavard
Membre bavard

Messages : 102
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 32
Localisation : Le Trait

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Admin le Sam 30 Juil - 10:04

Le sujet a toujours été d'actualité, sauf que ce genre d'informations est difficilement "buvable". On en parle brièvement dans les journaux télévisés et dans la rubrique de la bourse. Cependant, les infos sont très partielles et les termes employés compliqués.

Pourtant, en cherchant un peu sur le web ou sur certains sites d'économie (voir les sites des magasines spécialisés notamment), tu verras que les problèmes économiques sont nombreux et leur ampleur ne cesse de croitre.

Si tu maitrises l'anglais (il me semble que oui), va voir ce lien. Tu trouveras les montants des emprunts effectués par certaines banques mondiales (dont 2 françaises: BNP et Société Générale).

Et ne réduit pas tes recherches aux états financiers des pays, vois aussi l'état des banques, c'est méchamment lié!!!

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Gaia76 le Dim 31 Juil - 19:42

Ok, merci... je vais essayer de m'y retrouver dans ce beau merdier !!
avatar
Gaia76
Membre bavard
Membre bavard

Messages : 102
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 32
Localisation : Le Trait

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  cécilia&co le Lun 1 Aoû - 11:05

on va bientôt savoir à quelle sauce nous allons être mangé puisque si je ne m'abuse c'est cette semaine que les EU doivent se prononcer sur leur solvabilité.....
avatar
cécilia&co
Membre bavard
Membre bavard

Messages : 298
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 41
Localisation : quelques par entre ici ou ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Gillou06 le Ven 5 Aoû - 8:36

Bonjour à toutes et tous,

En effet il est très difficile de se faire une idée générale de ce qui peut se passer au niveau des "hautes sphères".
Personnellement j’essaie de m'en faire une image en feuilletant certaines quotidiens sur le net. Quelques articles sont pertinents et à portée de mon faible cerveau, et en croisant les différents quotidiens des différents bords politiques on voit assez bien les manigances qui se profilent.
Rarement des "mots clés" sont cachés par ci par là et justement ce matin un de ceux là m'a mené tout droit sur ça:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

D'après ce qui y est dit le monde va changer d'ici la fin de l'année prochaine. La question, car j'aime bien ces questions là, est: "comment cela va se traduire?"

Bien à vous,

Gillou

Gillou06
Membre timide
Membre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 07/10/2010
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  cécilia&co le Ven 5 Aoû - 12:17

je ne ais pas si je peux dire "édifiant" car je ne suis pas aller jusqu'à la fin, l'économie n'étant pas du tout mon domaine il y a plein de terme et de référence que je n'ai pas comprise
mais pour résumé ce que j'ai compris : " on est mal, et peut être plus vite qu'on ne le pense"!!!!
avatar
cécilia&co
Membre bavard
Membre bavard

Messages : 298
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 41
Localisation : quelques par entre ici ou ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Admin le Ven 5 Aoû - 20:09

Salutations Gillou,

Effectivement, ce site est assez sympathique et je vais régulièrement voir leurs "prédictions". Il est vrai que bien souvent, ils visent assez juste et avec environ 6 mois d'avance. Ceci dit, méfiance, leurs intentions sont inconnues, et ils ont tendance à prôner le catastrophisme.

Il faut savoir qu'ils ont une publication gratuite tous les 3 mois il me semble mais derrière cela, il y a une revue (payante et très chère) bien plus complète et plus nuancée...

A lire avec intéret et réserve!!!

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Admin le Mer 10 Aoû - 21:52

Alors, si on remonte un peu le temps, il y a quelques mois (en 2010) on nous annonçait à haute et intelligible voix que le crise était finie, c'est du passé et on peut passer à autre chose, on peut de nouveau produire et donc consommer...

Hum... C'était pas du flan par hasard? C'était pas de la manipulation de masse???

Questions réthoriques mais vous pouvez donner votre avis bien sur!!!

Beuah à vous et pensez à vos actions Twisted Evil

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  dje76 le Mar 6 Sep - 14:21

A présent, l'Agence fédérale de financement du logement (FHFA) souhaite faire payer à dix-sept banques et institutions financières les pertes qu'elles ont engendrées pour Fannie Mae et Freddie Mac, les deux géants américains du refinancement hypothécaire que l'administration Bush avait dû placer sous tutelle en septembre 2008.

Dix établissements américains (dont Goldman Sachs et JP Morgan) et sept étrangers (donc Deutsche Bank, Credit Suisse, HSBC, et Société Générale) sont visés. Il leur est reproché d'avoir menti sur certaines caractéristiques de ces titres ou des prêts qu'ils regroupaient dedans, notamment sur les vérifications faites auprès des ménages emprunteurs.

Selon les calculs de l'agence, les montants de ces titres adossés à des prêts hypothécaires résidentiels conçus par ces établissement et vendus à Fannie Mae et Freddie Mac sur des périodes allant de août 2005 à janvier 2008, vont de 550 millions d'euros pour General Electric, à ... 33 milliards de dollars pour JP Morgan. La Société Générale aurait elle vendu pour 1,3 milliard d'euros de produits "subprime" aux deux créanciers hypothécaires américains.

Information recoupée sur divers sites économiques, citation du site "tradingsat.com".

Je rappelle que cette plainte a été formulée aux états unis, et que là bas, tout se règle à coup d'argent. SI jamais les banques concernées sont jugées responsables, elles vont devoir mettre la main à la poche. Or, la majorité de ces banques sont déjà mises à mal avec la crise de la dette des états. Elles ont en effet prétés beaucoup d'argent à certains états en difficultés qui risquent de ne pas honorer leur dette.

Ca fait quand même une sacrée accumulation de risques, non? Soyons pessimistes (réalistes??). Si jamais les risques deviennent réels, il faut s'attendre à un manque de liquidités. Le cas concret de l'île de Nauru pourrait tout à fait se réaliser pour les banques concernées. Vous avez de l'épargne sur le papier, pas dans la vie quotidienne!!! A bon entendeur...
avatar
dje76
Admin
Admin

Messages : 13
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : entre le présent et l'avenir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Admin le Jeu 13 Oct - 12:48

Salutations,

Ca y est, cela semble être officiel, la Grèce fait faillite et elle ne remboursera pas ses dettes. Merkel et Sarko en ont discuté entre eux autour d'un petit café. Les états européens en ont tout de même parlé entre eux, et ça ressemble tout de même à un beau merdier tout ça. Bref, comme d'habitude, on nous maintient dans le flou le plus complet.

Toutefois, malgré ce brouillard ambiant, je m'interroge de nouveau...

N'y a-t-il pas eu des plans d'aide mis en place pour "sauver" la Grèce? De l'argent n'a-t-il pas été mis à disposition de ce pays? Cet argent ne provenait-il pas des états (donc on a emprunté encore un peu mais pour le reflier à la Grèce, avec un taux d'intérêt un peu supérieur pour faire quand même un peu de profit!!) ? Si c'est le cas, nous nous sommes un peu plus endetté, nous avons prété, on ne nous remboursera pas mais nous devrons tout de même rembourser. Il est où le profit???? Et il est passé où l'argent? Ah oui, il a servi à rembourser quelques créanciers, ou il a permis à l'état grec de continuer à vivre un peu (payer ses fonctionnaires notamment), on ne sait pas vraiment.

Ceci dit, il semble désormais convenu que la Grèce ne remboursera pas.

Ca fait tout de même bientot 2 ans qu'on nous en parle et qu'on nous dit qu'il FAUT sauver un pays européen en difficulté. Ce n'est peut être plus d'actualité, j'ai du louper un chapitre...

Pendant se temps, les états recapitalisent des banques qui se disent en pleine forme. Euh, moi, quand j'ai réussi à bien gérer mon budget sur une année, que j'ai réussi à épargner, je ne vais pas voir mon banquier pour qu'il me recapitablise. Alors pourquoi on recapitalise les banques?

Et si on parlait de la banque belge DEXIA (qui a foutu dans la merde plusieurs communes françaises, qui a fait faillite, qui est démenbrée et re formée sous une autre forme...). Bon je vous laisse méditer/vous renseigner là dessus et je reviendrai pour Dexia, choquant pour moi, normal pour eux (pas les belges mais les hauts responsables).

BEUAH à vous!!

_________________
"The way we all behave is not understandable
It is so sad to see the wealth of our planet fade away" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 544
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 40
Localisation : Normandie

http://encorenvie.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conséquences de "La Crise"...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum